Mes vacances d’été ont été assez spéciales cette année (tu dois t’en douter vu le titre) ! Il fallait que je vous raconte ça mais surtout que je vous partage cette chouette expérience (on a encore le droit de dire « chouette » en 2017 ?)

Pour vous situer le contexte, je n’avais pas prévu de partir en vacances cet été puisque mon chéri était en stage. Mes parents sont partis mais il n’était en aucun prévu que je m’incruste avec eux. L’idée de partir seule me démangeait, mais clairement, j’avais la TROUILLE ! La trouille de me faire embêter, agresser, tout le genre de choses auxquelles on pense bien plus facilement lorsqu’on est une fille… Alors petit à petit je postais des messages sur un groupe facebook pour connaître des avis, des expériences. Toutes les réponses que j’ai eu ont été positives, plusieurs filles parties seules sans aucun problème. Bon ok, et si je me lançais ? Mais où ? Il me faut une ville sûre… Ouais bon en gros, j’ai encore la trouille. Puis j’ai vu à mon tour une autre fille poster le même type de question que moi, après quelques échanges, on a finalement fini par en discuter par message privé.

Le courant passe plutôt bien, elle m’explique qu’elle a repéré un appartement au Lavandou qu’elle devait louer avec des copines sans être sûre de leur engagement. On discute tous les jours : tarifs, bon plans, ce qu’on pourrait faire sur place, quel genre de vacances elle aimerait et vice-versa. Ce qui est cool c’est que je la sens sur la même longueur d’onde. Elle était également en contact avec 2 voyageuses solo de Belgique rencontrées sur le groupe facebook we are backpackeuses (lien en bas de l’article) qui ne réunit que des filles souhaitant voyager seules. On se dit qu’elle pourrait se joindre à nous ?

2 jours plus tard, suite aux discussions, elles sont toutes ok pour cette petite aventure, je valide de mon côté mais avec une grosse appréhension je l’avoue. J’y pensais tout le temps, moi qui ne suis pas forcément de nature hyper sociale je devais faire un gros effort (oui j’aime bien être dans mon coin et faire mes trucs quoi, je ne suis pas du genre à taper la discute facilement) ! Et puis c’était ça ou rester dans ma chère Picardie à me geler les miches sous la flotte en plein mois d’août… J’ai clairement pris mon courage à deux mains, (pour ne pas dire que je me suis clairement mis un gros coup de pied au c**) et j’ai foncé. Billets de trains ok, valise faite le matin même, y’a plus qu’à !

Première destination : Orléans, pour retrouver Mérédith qui m’accueille généreusement. Elle me fait même découvrir un petit spot tranquille pour voir le Loiret. Je passe une nuit chez elle et nous partons le lendemain direction Hyères pour commencer. D’ailleurs notre covoiturage était super cool (via blablacar), Marion si tu passes par là, on a kiffer discuter des heures avec toi !

800 km plus tard, vers 20h nous sommes arrivées à Aubagne pour déposer Marion. On en profite pour chercher où dormir ce soir là, et là… Première galère ahah ! Tous les hôtels complets ou beaucoup trop chers (il fallait s’en douter en s’y prenant en l’arrache comme ça). 23h, on finit par réussir à rentrer en contact avec une dame ayant une annonce sur Airbnb. Le paiement était en attente sur le site du fait de notre réservation tardive, donc pas moyen de finaliser le truc, bref après proposition d’un deal, elle veut bien nous héberger, HALLELUJAH !

On file à La Garde, cette dame nous accueille à 23h30 dans une superbe villa avec piscine, super gentille et serviable, le top !

Jour 1 : les vacances commencent réellement, il fait beau, chaud, on se repose et surtout on file à la plage de l’Alamanar sur la presqu’île de Giens à Hyères. Petit restaurant sur la plage, les Salinades avec un ou deux plats végétariens sur la carte, j’opte pour la salade de chèvre, un délice !
Pour le soir, nous décidons de nous promener un peu et de manger dans le port de Hyères (restaurants ouverts et servent jusque 23h voire minuit, le pied).

Jour 2 : on profite de la piscine toute la matinée puis nous partons à midi pour le Lavandou, là où nous avons loué l’appartement. À noter qu’il se situe à 5 min à pied de la plage ! Nous mangeons au 5 beach sur la plage que nous ne vous recommanderons pas mais il y a plein d’autres petits restaurants.

Jours 3 : clairement farniente, plage toute la journée et petite balade dans le port le soir. Il est très animé, plein de petites boutiques et de restaurants, l’air y est convivial.

Jour 4 : farniente again, plage, plage et plage ahah ! Nous allons tout de même sur Bormes-les-mimosas le soir pour nous balader sur le marché nocturne.

 

Jour 5 : et si on se levait tôt pour voir le lever de soleil ? Allez, debout 5h30, on file directement à la plage pour voir ce spectacle. La plage à nous toute seule, dans la fraîcheur de l’aube, génial ! On en profite même pour se faire un petit shooting (oui je parle du look de plage posté dernièrement :D).
Pour l’après-midi, nous décidons de prendre le petit train (8€ l’aller-retour), il s’arrête à chaque plage et nous délivre quelques anecdotes, historiques ou non, sur ces plages et la ville. On décide de s’arrêter sur la plage Jean Blanc, petite, ombragée par endroit, parfait ! La plage de Pramousquier est également très jolie mais il faut prévoir un parasol.

Jour 6 : cette fois, on décide de se faire une mini randonnée sur Bormes-les-mimosas pour découvrir la chapelle Notre Dame de Constance, 1h45 prévue aller-retour, niveau facile, très bien ! Sans compter que nous avons réussi à louper un panneau (le pire c’est qu’on n’est pas blondes…), ce qui nous a conduit à une randonnée de 3h aller-retour ahah. C’était dur, se retaper toute une montée sous 30 degrés en plein cagnard, franchement on ne faisait pas les malignes. Après avoir enchaîné les montées de plus en plus abruptes, étroites et caillouteuses nous voilà à la chapelle Constance et sa vue… Vraiment magnifique !!
On retrouve nos voyageuses solo de Belgique, Manon et Sheredhan qui elles-mêmes ne se connaissaient pas !

Jour 7 : les filles sont crevées après leur périple de la veille, pas de problème, journée plage ! On en profite pour apprendre à se connaître et parler de 1000 choses. Le courant passe bien, on commence bien à se marrer.

Jour 8 : Grosse journée puisque nous décidons de faire l’île de Porquerolles, premier bateau à 7h30 que nous avons failli louper lol c’était un peu stressant et quand j’y repense franchement ça me fait rire, on se soutenait et tout ! C’était trop chou en fait. À savoir que vous pouvez bénéficier d’un tarif réduit si vous avez -26 ans. Le trajet est rapide, en 10 minutes c’est fait ! On part louer des vélos (le loueur vous donne un plan), et c’est parti, direction la plage de Notre Dame ! Vers 8h30, après 20 minutes de vélo nous arrivons sur cette superbe plage déserte. Nous étions tranquilles, seules, jusque 10h30 environ. C’est à cette heure que tous les touristes arrivent, en 1h la plage est bondée !
Vers 13h nous décidons de revenir vers le port pour manger. Après de longues hésitations car nous n’arrivions pas à nous mettre d’accord (hé oui c’est le jeu), nous jetons notre dévolu pour le restaurant l’Orangeraie (page facebook ici). La carte est alléchante, je prends un burger végétarien très bon dans lequel TOUT est fait maison. Le pain, la galette de légumes, la sauce… Une bonne surprise ! Nous sympathisons avec les serveurs qui nous emmènent sur l’îlot où les touristes ne vont pas, il y a juste quelques locaux qui viennent s’y détendre. Bon ce n’est pas du sable, il y a pas mal de rochers dans l’eau mais au moins, on est tranquille !

Jour 9 : Dernier jour pour moi, nous faisons la route jusqu’à La Ciotat. Dernier repas ensemble, un panini en bord de mer, à la cool puis les filles me déposent à la gare de La Ciotat. À ce moment là j’ai hâte de rentrer retrouver mes proches mais je suis aussi triste de quitter cette région si ensoleillée, (y’a pas à dire, ça remonte vraiment le moral) et les filles. J’aurai aimé passer quelques soirées de plus avec elles pour bien rigoler ! Puisque aucune de nous ne se connaissaient, nous parlions assez librement, sans tabou, aussi bien sur des sujets simples que des questions de vie. Ce fut clairement enrichissant !

 

En bref, je n’ai qu’un mot à vous dire… OSEZ !

 

Groupes facebook :
We are backpackeuses
À la recherche d’un(e) co-voyageur(se)
Voyageur(s) solo(s) cherchant compagne/on(s) d’aventure

Bon plans voyage : 
– Penser à blablacar pour réduire vos frais de trajet (et c’est l’occasion de rencontrer des gens cool !)
Une réduction de 35€ sur votre première location airbnb grâce au parrainage ici
Code promo booking sur votre première location grâce au parrainage

2

Vous aimerez peut-être aussi

3 comments

Répondre

En gros c’était du grand Farniente! 😉
Tu es nominée au Liebster award. l’article est sur mon blog.
Bonne journée.

Répondre

Franchement, j’ai toujours été attirée par ce type d’aventure ! Je ne l’ai jamais fait, mais peut-être un jour qui sait ? Là pour le moment j’aime tellement voyager avec mon amoureux (je peux le dire maintenant .. mon mari) que je me dis que ça serait bizarre de voyager avec des inconnus alors que j’ai quelqu’un avec qui voyager !
Mais sinon l’idée me plait plutôt bien !
Merci d’avoir partagé ton expérience 😉

Répondre

Oui je comprends et ça doit être le kiff ! J’ai hâte de pouvoir voyager avec mon chéri aussi, on aimerait tellement se faire des roads trip en mode sac à dos !
Si tu as l’occasion tente ! N’hésite pas à te servir des groupes facebook dont j’ai parlé 🙂

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *