Il y a quelques semaines, je vous partageais mais astuces pour réduire ses déchets dans la salle de bain en insta story et ça vous a beaucoup plu ! Vous avez été nombreux à voter pour vous en faire un résumé sur le blog. Et bien, le voici !

Je tiens tout de même à préciser que ce sont les alternatives que j’ai trouvé et réussi à intégrer dans ma salle de bain ! Ce sont de simples exemples, il y en existe pas mal d’autres et chacun prend ce qui lui convient 🙂 .

 

La brosse à dent

La brosse à dent Edith avec tête interchangeable est une bonne alternative. Vous garder le manche aussi longtemps que vous le souhaitez et ne changez que la partie supérieure (blanche ici) par un système de vissage. Les manches du modèle Edith de chez Bioseptyl sont à base de coquilles Saint-Jacques ou de liège, des plastiques plus respectueux pour l’environnement. Ce sont en réalité des bioplastiques (plastiques non issus du pétrole, pour en savoir plus, je vous invite à cliquer ici). Celle que j’ai choisi possède un manche à base de liège et toutes les têtes d’Édith sont en plastique recyclé. Les poils noirs sont en nylon bio (filaments à base végétale) ! À savoir qu’il existe un bon nombre de têtes interchangeables, vous permettant d’adapter la brosse à dent à vos besoin (souple, médium, parodontie etc).

Il existe aussi d’autres modèles, comme des brosses à dents entièrement recyclées et recyclables, biodégradables etc, mais aussi d’autres marques telles que  Smiloh, Lamazuna, Hakuna taka, Ecobamboo, etc…

Brosse à dent Edith Bioseptyl – Tête interchangeable Bioseptyl

 

Les lingettes démaquillantes lavables

J’ai testé 2 marques de lingettes démaquillantes : celles de chez Mamie & co et de chez Mademoiselle papillonne.

À première vue, les lingettes Mamie & co me semblaient assez douces pour ma peau. À savoir que j’ai la peau très sensible ! Je les ai utilisées pour les yeux et le reste du visage mais au bout d’une semaine ma peau ne supportait plus. Elle était devenue trop sensible au passage des lingettes (surtout au niveau des yeux) qui se sont révélées ne pas être assez douces (encore moins après le premier lavage) pour mon type de peau. Si vous n’avez pas la peau sensible de nature, n’hésitez pas par contre !

Je suis tombée sur l’autre marque tout à fait par hasard, dans un magasin bio que je ne connaissais pas (NaturéO). Au toucher, les lingettes sont HYPER MEGA douces ! Sérieux, on a envie de se faire un pyjama en lingettes quoi ahah ! Du coup, j’ai eu envie de réessayer avec celles ci. Après plusieurs semaines d’utilisation, ma peau les supporte assez bien, mieux que les précédentes en tout cas. Mais (et oui…) cela reste délicat au niveau des yeux ! Je ne peux pas me démaquiller les yeux tous les jours avec ce type de lingette non plus, sous peine d’avoir une sensation de peau irritée.

Finalement, j’alterne entre lingette lavable et coton jetable. On n’est pas dans le zéro déchet mais clairement, je vais pas m’arracher les paupières avec les lingettes pour ne pas jeter un seul coton, non ? En tout cas, c’est mieux que rien, et ça réduit considérablement les déchets de votre salle se bain. Pour vous donner une idée, je passe d’une moyenne de 3 cotons jetables par jour à 1 seul ! Soit environ 5 cotons jetables par semaine au lieu de 15 ! Je vous laisse faire le calcul sur un mois, une année…

Autres marques de lingettes démaquillantes : Lamazuna, Les tendances d’Emma (que l’on m’a beaucoup recommandée !), l’Atelier de Gaston & Léon, etc… Mais vous pouvez aussi les faire vous-même ! Pinterest sera votre ami pour ça ahah.

Lingettes Mamie & Co – Lingettes Mademoiselle papillonne

Lingettes Mamie & Co
Lingettes Mamie & Co
Lingettes Mamie & Co
Lingettes Mademoiselle papillonne
Lingettes Mademoiselle papillonne

 

Le savon solide

Qui dit gel douche, shampoing, dit bidons en plastique ! Alors n’hésitez pas à tester les savons solides ! Moins d’emballage, moins de plastique, et surtout, privilégiez les savons ou shampoings solides à bonne composition ! Si vous ne vous sentez pas « prêts » à passer à ce genre de produits, vous pouvez vous tourner vers les marques de gels douche ou shampoing biodégradable à bonne composition par exemple. J’utilise régulièrement ceux de chez Naturé moi (non testés sur les animaux en plus !).

Je n’ai que ce petit savon solide l’occitane sous la main mais il en existe tellement… Ceux de chez Lush et Lamazuna notamment sont pas mal mais vous pouvez aussi les créer vous même ! Pour ça, je vous recommande le blog Peau Neuve que j’aime beaucoup :

– Comment faire son shampoing maison ICI

– La douche en tout simplicité ICI

 

 

L’oriculi

Pour le coup, nous ne sommes pas dans la partie la plus glamour de cet article ahah ! Je vous présente l’oriculi, aka le nettoyeur d’oreille écologique, autrement dit, le remplaçant du coton tige.

Depuis quelques mois, on voit beaucoup d’infos passées dénonçant la pollution causée par les cotons tiges et les pailles en plastique. Ces petits morceaux de plastique se font facilement la malle et se barrent dans les océans ! Je n’oublierai pas la vidéo de cette tortue à qui les gens lui retire une paille coincée dans le nez (tu peux cliquer ICI si tu veux la voir)… Bon à partir de là, vous imaginez bien les dégâts que ça peut occasionner ?

Le truc qu’on ne dit pas assez également, c’est que les cotons tiges peuvent entraîner la formation de bouchons ! En gros, les cotons tiges ne sont ni bons pour nous, ni pour l’environnement ! Donc, ça dégage !

Le plus de l’oriculi : il est biodégradable et donc compostable !
Il existe aussi des cures oreilles en métal (en pharmacie mais aussi sur internet, ici par exemple) que vous gardez à vie et me semble encore plus hygiénique que ceux en bambou.

Oriculi Lamazuna

 

Le marc de café

Clairement mon astuce préférée ! Fini les gommages faits de petites billes en plastique, fini les produits gommant qui ne respecte pas l’environnement !

Le marc de café c’est LE gommage naturel. Rien de plus simple : vous récupérer le café filtré, avant ou après vous être savonné vous faites votre gommage avec (perso je préfère après m’être savonnée mais avant de rincer, comme ça c’est plus doux et plus facile) et vous rincez ! Pas d’inquiétude, vous ne sentirez pas le café après… En plus, il paraît que c’est bon pour lutter contre la cellulite, notre chère et tendre amie !

Vous pouvez également l’utiliser en gommage pour le visage (ce que je ne fais pas car les grains sont trop gros et avec ma peau sensible ce serait un carnage), mais aussi pour les cheveux. Si vous voulez différentes recettes, je vous conseille celles du blog By Réo ici.

 

J’espère que ce résumé vous aura plu et donner des idées !
À très vite !

 

Pin it ♡

5

Vous aimerez peut-être aussi

Laisser Un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Required fields are marked *